L'oeuvre des écuyers français

L oeuvre des cuyers fran ais Il existe quelques biographies des cuyers qui firent l quitation fran aise Elles ont t r dig es par des chroniqueurs dont les sources sont dans la plupart des cas historiquement fond es Mais on ne s

  • Title: L'oeuvre des écuyers français
  • Author: Michel Henriquet
  • ISBN: 2701155819
  • Page: 411
  • Format: broch
  • Il existe quelques biographies des cuyers qui firent l quitation fran aise Elles ont t r dig es par des chroniqueurs dont les sources sont, dans la plupart des cas, historiquement fond es Mais on ne saurait en dire autant de leur pratique et de leur expertise questre, qui les a amen des appr ciations souvent erron es et contradictoires sur les oeuvres qui constituent l essentiel de l Equitation Classique.La confrontation de ces opinions la r alit des textes laisse penser que leur lecture en fut superficielle, voir m me esquiv e Cela donne un ensemble d avis communs, parce que repris par les uns sur les autres, qui forment une vulgate truff e d erreurs qui, h las, a pris place dans l inconscient collectif questre.Ce retour aux textes oblige reconsid rer nombre de valeurs admises, les auteurs comme les textes Cela ne va pas sans de s rieuses surprises dont voici quelques exemples le brillant Pluvinel fondateur de l quitation fran aise est effac par le talentueux La Broue qui reprend le titre, renvoyant Pluvinel, ses piliers et ses exercices en place, au rang d cuyer en chambre l incoh rence dans la progression technique de l ouvrage parailleurs excellent de Newcastle et sa remise en ordre logique par Bourgelat dans son tr s incompris Nouveau Newcastle est une r v lation l norme sur valuation de D Auvergne abusivement baptis p re de l quitation militaire au d triment du Lieutenant G n ral Drummond de Melfort, vrai r formateur de la cavalerie et de l quitation militaire fran aise la d couverte de critiques constructives et mesur es de l idole de beaucoup d entre nous La Gu rini re par Dupaty de Clam, cependant l ve du neveu par alliance de La Gu rini re, est presque un scoop les perturbations videntes amen es l quitation fran aise par l introductiondu m chanisme dans la technique questre n ont jamais t voqu es l invraisemblable dissimulation de l paule en dedans par Baucher n a jamais t signal e.L quitation tant encore, aux si cles qui nous int ressent, troitement li e l histoire de la nation, je l ai resitu e bri vement dans les d cors d poque Ce voyage de reconnaissance en ces terres mal connues a t extr mement gratifiant par la confirmation qu il m a apport e de ce que je pressentais et n osais imaginer Les limites impos es un ouvrage de cet ordre m ont oblig r duire les extraits et les citations r v latrices, mais ils sont suffisant je crois, pour attiser les curiosit s et attirer les lecteurs vers les oeuvres int grales Ils se demanderont aussi comment a pu se cr er cette tradition historique biais e dont nous aurions pu rester dupe M Henriquet.

    • Free Read [Historical Fiction Book] ↠ L'oeuvre des écuyers français - by Michel Henriquet Ñ
      411 Michel Henriquet
    • thumbnail Title: Free Read [Historical Fiction Book] ↠ L'oeuvre des écuyers français - by Michel Henriquet Ñ
      Posted by:Michel Henriquet
      Published :2019-01-05T10:14:45+00:00

    One thought on “L'oeuvre des écuyers français

    1. Lucien Lemaire

      O bien sur il y a beaucoup de monde dans ce livre, les grands équestre impressionnante les sans grades. L'idée est bonne de pister la pensée équestre . mais le livre est brouillon et superficiel.J'attendais mieux de ce grand écuyer qui possède une culture équestre impressionnante.

    2. Grard Guenard

      La lecture de Michel Henriquet est toujours aussi agréable ! Je pensais butiner ça et là comme dans un dictionnaire, je n'ai pas pu Le regard éclairé de ce cavalier d''exception permet d'y voir vraiment plus clair ! Un excellent ouvrage ! Une belle introduction, un bel éveil à la curiosité pour ceux qui ne possèdent pas de culture équestre.

    3. Me De Rette Yvonne

      Excellent, mais à lire par des cavaliers confirmés et possédant une culture équestre. Y. De Rette

    4. Phil

      Très intéressant d'un point de vue historique, pour les hommes comme pour les idées. Langue malheureusement aussi pompeuse qu'elle pouvait l'être au XVIIe siècle, jusqu'à parfois obscurcir le propos. ( Remarque qui vaut autant, sinon plus, pour la préface de Daniel Roche!)

    Leave a Reply

    Your email address will not be published. Required fields are marked *